Faites des photos de voyage pour vous

Lorsque que je vais en voyage, j’ai comme la plupart d’entrevous, le goût de ramener des photos souvenirs pour partager avec mes proches. Ces photos me semblent toutefois avoir une durée de vie relativement courte puisqu’elles sont surtout prisent sur le vif. Quelques semaines après mon retour, elles tombent dans l’oubli et ne font qu’occuper de l’espace sur un de mes disques durs. J’ai donc pris l’habitude de faire aussi des photos pour moi. Celles-ci sont plus personnelles et parce qu’elles reflètent mes sentiments du moment, elles me procurent une grande satisfaction en temps que photographe et elles sont utiles pour biens des années à venir.

Mon approche est la suivante; au lieu de tenter de capturer tout les éléments visuels que je vois, je cherche plutôt à isoler ceux qui semblent représentatifs et qui me touchent particulièrement. Cette démarche demande une certaine discipline puisqu’il s’agit de prendre une approche d’élimination plutôt que d’inclusion, en éliminant les éléments qui distraient du sujet principal. Je reviens donc à ce que j’enseigne; la première question que le photographe doit se poser est, ‘’Quel est mon sujet’’? Une fois que la réponse est évidente, il s’agit de traiter ce sujet de façon intime. Je me serre au choix, des techniques qui me permettront d’isoler le sujet, cadrage serré, peu de profondeur de champs, lumière, exposition et perspective. Les photos suivantes illustrent mon approche.

Sentiments de chaleur

La première photo montre une vue d’ensemble de voiliers à Cuba en 2009. Bien qu’elle soit correcte, je me suis dis qu’elle ne transmettait pas exactement mon humeur et la chaleur intense du moment. En cadrant plus serré, ca m’a permis d’inclure davantage de couleurs chaudes dans l’image, tout en retenant l’essence du sujet.

Cuba 2009 774 copy

Cuba 2009 775 copy

De retour à l’ombre sous les palmiers, j’ai continué à explorer mentalement les possibilités de transmettre ce sentiment de chaleur par la simplicité. Les pieds de mon épouse sur le sable chaud devinrent un sujet évident dans la prochaine photo.

Mexico Claudette 089 copy

Architecture et Art

Les voyages nous introduisent à des styles d’architecture nouveaux et des expressions artistiques  différentes. Mêmes si parfois de façon subtile, celles-ci excitent notre sens de la découverte, et par le fait même, sont des sujets importants. Par une soirée chaude et agréable, nous je déambulais une allée remplie de palmiers et de statues en pierre représentative du l’art mésoaméricain. L’utilisation d’un grand angle pour capter toute la scène ne permettait pas de produire techniquement une bonne photo. J’ai donc opté pour isoler une statue représentative. À chaque fois que je regarde la photo suivante, je revis ce moment.

Mesoamerican LR- copy

De tout les édifices que j’ai eu l’occasion d’admirer à Riviera Maya, la suivante est celle qui m’a le plus épater. Recouverte de plantes grimpantes, je peux encore sentir les parfums végétaux qui en émanaient.

édifice recouverte de plantes grimpante Mexico-140 copy

Voulant capturer ‘’un matin Mexicain’’, je me suis lever très tôt avant le lever du soleil et de mon balcon, j’ai inclus une portion d’un édifice au travers des frondes de palmiers hors foyer.

Cuba 2009 068 copy copy

Pour ceux d’entrevous qui ont séjournés dans les caraïbes, vous avez certainement eux l’occasion de visiter les expositions d’artistes dans les ruelles et de vivre des moments enchanteurs accompagnés de musiciens locaux. Comment ramener ses souvenirs? Mon approche semble avoir fonctionné dans les deux cas suivants en République Dominicaine.

Peintures Rep Dominicaine 2- 2011 056 copy                Musicien Rep Dominicaine 2- 2011 051 copy

Lors de bel après-midi de juin, derrière le Château Frontenac, ce mime me sembla reflété l’atmosphère et l’humeur des gens qui déambulaient le vieux Québec.

Mime Quebec 2010 218 copy copy

Humanité et culture

L’aspect humain et la culture sont des éléments qui sont très importants pour beaucoup de voyageurs. Encore là, l’approche intime et simple permet d’en saisir l’étoffe comme dans les photos suivantes réalisées au Mexique.

Cette mexicaine d’un certain âge, faisait la sieste à l’ombre dans une ruelle de Varadero.

Mexicaine agée au repos N&B-131 copy

Cette jeune fille de Riviera Maya prenait une douche publique après une baignade.

jeune mexicaine sous la douche-165 copy

Un élément incontournable dans le cheminement d’un photographe est le développement de son sens d’observation. Dans notre empressement à vouloir capturer ce que l’on voit, on oubli souvent de prendre le temps d’observer ce qui nous entour. Ceci est également très important lorsqu’on se retrouve dans un environnement dans lequel nous ne sommes pas familiers. Lors d’un de mes séjours en République Dominicaine, notre hôtel se trouvait à proximité d’un village de pécheurs. Quelle chance! Tout les matins, je m’assurais d’être présent lorsque les pécheurs s’afféraient à prendre la mer. Étant petit fils de pêcheur, je sentais une affinité avec ces gens qui bravaient la mer chaque jour pour leurs substances. D’ailleurs, mes souvenirs d’enfance sont remplit de moment précieux pour avoir eu l’occasion d’aider mon grand père qui péchait le saumon de l’atlantique dans les années 60’.  Dans les caraïbes, le métier de pêcheur de subsistance est encore un métier noble et ca se voyait sur les visages de des marins ce matin là. Ce qui attira toutefois mon attention fut le nettoyeur de plage qui s’afférait de façon dédiée à son boulot. Il représentait pour moi un certain contraste vis-à-vis les pécheurs.

Nettoyeur de côte Rep Dominicaine 2- 2011 258 copy

Satisfait de cette prise, j’étais sur le point de retourner à ma chambre lorsque j’aperçu du coin de l’œil, ces deux individus qui rayonnaient de contraste, c’est le moins qu’on peut dire.

Big guy small guy Rep Dominicaine 2011 137-137

J’avais pris l’habitude de m’en retourner en passant par les piscines extérieures du complexe ou nous logions. Je me suis retrouvé parmi une équipe de soccer espagnole qui s’en donnait à cœur joie dans une des piscines. Ils m’invitèrent à les prendre en photo.

équipe de soccer espagnole Riviera Maya Mexico-092 copy

Où que je sois, J’éprouve toujours un besoins et un réel plaisir de saisir visuellement le moment. Invariablement, je réussi à le faire en observant l’environnement dans lequel je me retrouve et en simplifiant mon approche. Cette photo prise par un beau matin à l’extérieur d’un restaurant sur la rue St-Anne à Québec en fait foie.

Quebec 2010 231 copy

La recette est la suivante : l’observation, la compréhension de du moment, l’identification du sujet, le traité dans l’intimité.

Je vous encourage d’essayer cette recette en y ajoutant des ingrédients qui vous sont propres.

Ceci devrait vous permettre de faciliter la poursuite de votre passion ou du moins, ramener des photos de voyage que vous avez faites pour vous.

Si vous connaissez quelqu’un qui pourrait profitez de ces quelques conseils, n »hésitez pas à partager.

Dites leurs également que je vais offrir un cours de photographie Niveau 1 en janvier et février à Shippagan et à Beresford. Pour ceux d’entre vous qui désir apprendre à maitriser la modification de leurs photos, j’offrirai un atelier d’une journée en février sur le logiciel Lightroom 5, un logiciel performant et facile à apprendre.

Jean-Paul Boudreau

Photographe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s