Protection de votre objectif – Filtre vs sans filtre

Une polémique existe concernant l’utilisation de filtre pour protéger vos objectifs.

Le filtre de protection le plus souvent utilisés est le filtre neutre ou filtre UV. À l’époque de la photographie argentique ou la pellicule était utilisée, le filtre UV servait à diminuer les rayons ultra-violets qui avaient tendance à rendre les photos bleuâtres.  Aujourd’hui, la photographie numérique permet de corriger cet effet par le biais de logiciel de retouches en utilisant la balance des blancs. Toutefois, ce même filtre sert aujourd’hui principalement à protéger les lentilles de vos objectifs.

Certains photographes sont anti-filtre, arguant que l’utilisation d’un filtre diminue la qualité de l’image, tandis que les pro-filtres maintiennent que l’utilisation d’un filtre protège l’intégrité de votre lentille.

J’avoue que pendant longtemps, j’étais plutôt sur la clôture entourant la question de ce débat, choisissant quand même d’utiliser un filtre protecteur avec quelques doutes concernant la dégradation de mes photos. Toutefois, un incident récent m’a permis de faire un choix décisif en la matière.

En avril, j’ai eu l’occasion de faire un voyage en Floride dans la région de Sarasota. J’allais finalement atteindre un de mes objectifs celui de photographier des coucher de soleil sur le Gulf du Mexique. Lors de ma première sortie, j’ai décidé d’utiliser mon objectif grand angle 14 x 45 mm Nikon. Dès les première photos en regardant dans mon viseur, je crue percevoir que ma lentille était très sales.

En regardant celle-ci, quelle ne fut ma surprise de constater que mon filtre de protection était fracasser. Pourtant, j’avais pris soin d’emporter mon sac dans l’avion avec moi, et à aucun moment, j’avais senti aucun choque. L’incident demeure un mystère.

Broken filter-2338 copy

La réalité est que sans mon filtre protecteur, mon objectif de 800$ aurait été bon pour la poubelle. Il va sans contredit que je suis maintenant plus que jamais un adepte de filtre protecteur pour mes objectifs. Bien que je suis un peu puriste face à la qualité optimale de mes photos, je demeure réaliste vis-à-vis mon budget.

Il va de soit qu’un filtre additionnel peut diminuer la qualité des images mais de façon infime. L’important, c’est d’utiliser un filtre de haute qualité plutôt qu’un à bon marché. D’ailleurs, à quoi servirait d’investir une somme importante pour un objectif de haute qualité, pour ensuite le couvrir d’un filtre protecteur de base qualité? Il est important de ne pas lésiner sur la qualité du filtre puisqu’il se place entre votre objectif et la lumière. Il peut donc dégrader l’image de façon visible s’il est de mauvaise qualité visible. D’autre part, Il serait également peu judicieux d’investir dans un filtre de très   haute qualité pour le placer sur un objectif ‘’kit’’ de moindre qualité.

Un filtre de moindre qualité a le fâcheux effet d’accentuer les reflets de lumière puissante tel le soleil. Penser à ces reflets directionnels causés par une source de lumière trop prêt du cadre. Je vous conseil d’essayer un filtre de base qualité et un de haute qualité avant de faire votre achat. Diriger votre appareil directement vers le soleil, vous pourrez constater qu’en utilisant un filtre de haute qualité, les reflets du soleil sont considérablement moins présents.

La plupart des marques de filtre offrent des bas et haut de gamme. Il suffit de choisir celui que vous désirez et de vous assurer qu’il soit du même diamètre que votre objectif.

J’espère que ces conseils sauront vous guider dans votre choix.

Advertisements